CGT-TERRITORIAUX-AULNAY-SOUS-BOIS

CGT-TERRITORIAUX-AULNAY-SOUS-BOIS

LE 9 AVRIL, TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE !

Le syndicat CGT des Territoriaux d’Aulnay-sous-Bois s’associe à l’appel unitaire à la journée d’action et de grève le 9 avril 2015 (préavis déposé à l’Administration).

 

Réforme territoriale, réforme des rythmes scolaires, pacte de responsabilité, baisse des dotations aux collectivités, loi Macron… toutes les mesures prises ces dernières années sont liées à la baisse des dépenses publiques et à la déréglementation du droit du travail cadrées par les exigences du patronat et de Bruxelles.

 

Cette politique aura et a déjà des répercussions sur la Ville et ses agents :

 

  • Ø Par le gel du point d’indice, donc nos salaires bloqués depuis 6 ans et jusqu’en 2017.

 

  • Ø Par des conditions de travail qui se dégradent de plus en plus, dans tous les secteurs

 

  • Ø Par l’augmentation du stress, de la pression hiérarchique sur les agents et sur certains encadrants, de la souffrance au travail pour toutes les catégories.

 

  • Ø Par les fins de contrats sur tous motifs, les refus de titularisation, les refus de stagiairisation, les licenciements en cours de contrat de 3 ans… c’est à présent le quotidien de tous les précaires qu’ils soient catégorie C, B ou A. Le couperet s’abat partout où il peut, sans se préoccuper des nécessités de service public rendu à la population et de l’épuisement des agents devant assumer la charge de travail.

 

  • Ø Par l’application des rythmes scolaires qui se traduit par le travail du samedi matin alors que le taux de fréquentation des enfants est très bas (54 %) et par les TAP (temps d’aménagements périscolaires) que les ATSEM doivent assurer, en plus de leurs tâches principales et quotidiennes, sur le temps méridien, sans aucune compensation financière.

 

  • Ø Par le déconventionnement du service social avec le CG93,  mise en œuvre unilatérale, non concertée et non anticipée. Que vont devenir nos collègues ?

 

  • Ø Par la fermeture (qu’on nous annonce à demi-mot comme définitive) du stade nautique sous prétexte du coût des réparations, la fin probable de l’activité cinéma à Prévert…

 

Ce ne sont que quelques exemples, mais l’organisation des directions semble faite dans l’optique de la Métropole du Grand Paris à venir qui annonce des fusions de secteurs et des mobilités forcées pour les agents.

 

La CGT des Territoriaux d’Aulnay-sous-Bois s’oppose à toute forme de politique d’austérité et combat pour le maintien du service public par des agents publics. Nous revendiquons pour la Ville :

 

  • Ø La compensation de la perte de salaire dans l’attente de la fin du gel du point d’indice par des mesures immédiates : augmentation de la valeur faciale du Ticket Restaurant sans augmentation de la part employée, revalorisation de la participation de l’employeur à la mutuelle, revalorisation de la prime annuelle

 

  • Ø le maintien de tous les emplois nécessaires à un service public de qualité par des agents publics et l’arrêt des fins de contrat abusives,
  • Ø la stagiairisation des non titulaires - besoins permanents = emploi permanent,
  • Ø la défense d’une fonction publique de carrière et la promotion des agents
  • Ø aucune mobilité forcée, aucune suppression de poste et de service si la Métropole du Grand Paris devait voir le jour

 

Pour exposer nos revendications et préparer la manifestation à Paris,

Rendez-vous dès 9h au local de la Cgt (adresse ci-dessous)

Départ commun en car : 11h30  Parking Pelletan (inscription préférable auprès du syndicat)



08/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres